• Accueil
  • > l'association
  • > Le cri du coeur de notre fondatrice de voyage en France – avril et mai 2008

Le cri du coeur de notre fondatrice de voyage en France – avril et mai 2008

logoakk.jpgBonjour à tous et à toutes,  

Je suis venue vers vous mais mon coeur est resté dans mon village de Kouli, dans la commune rurale de Silly en la province de la Sissili au Burkina Faso.

Il faut que vous sachiez que là-bas, au coeur de la campagne, nous sommes sans accès à l’eau potable, sans latrines, sans dispensaire ni maternité. Que la malnutrition est le commun de nos enfants et de nos vieillards car la pluviométrie capricieuse chez nous contrarie les cultures et amène la famine.

Il faut que vous sachiez aussi que dans nos villages les femmes accouchent à même le sol sur un simple pagne posé sur un lit de feuilles et parfois seules sans aucune assistance médicale et que, encore aujourd’hui au 21ème siècle, elles meurent dans d’horribles souffrances en donnant la vie faute de soin ou à cause de l’excision.

Notre directeur général, venu de France et présent à nos côtés au Faso depuis plus de huit mois, en est le témoin privilégié.

C’est pour cela que  KOULI KANA – les femmes de Kouli dans ma langue – sont venues vous crier par ma voix :  

Aider nous à ne pas mourir en voulant donner la vie !

  • Kouli Kana a soif,

  • Kouli Kana souffre dans son corps et dans son âme,

  • Kouli Kana peine pour survivre,

  • Mais Kouli Kana reste stoïque,

  • Kouli Kana prend en main son devenir,

  • Aidez nous à être nous même

  • à vivre dignement sur cette terre du Faso

  • que nous aimons envers et contre tout !

A tous ceux et à toutes celles qui m’accueillent aujourd’hui et à tous ceux et toutes celles qui se joindrons à nous « Merci ! Merci du plus profond de mon coeur ! »

Eléonore Bouyain,  secrétaire générale, Directrice adjointe

 08 avril 2008

*****

 

Adhérez à l’association KOULI KANA en France ou au Burkina Faso

(voir adresse sur www.koulikana.org)

 

 

 

 

Laisser un commentaire